ADHESIONS 2023... FIN 2022 OFFERTE !!!

LE MAG' N°5

 

Il est arrivé...

 

Disponible en version papier à AGORA 1901 dans les présentoirs, et en PDF (colonne de droite).

 

Adhérez dès maintenant: 

La fin 2022 est offerte, soit 15 mois au lieu de 12.

POUR UNE NAVETTE MARITIME

 

Natur-Action relance, en lien avec F-X Leroux initiateur d'une pétition, le projet d'une liaison entre St-Nazaire et St-Brevin pour les piétons et cyclistes.

L'association contacte actuellement les élus succeptibles de porter ce projet (Maires, Députés, Conseil Général, Conseil Régional...).

 

A quoi peut ressembler ce service, cette offre ?

 

- Un Bac fluvial (ou navette), naviguant sur l’ancienne ligne, entre le quartier du Petit-Maroc côté Saint-Nazaire et celui de Mindin, côté Saint-Brévin.

 

- Un lien direct avec la nouvelle ligne HélYce 3 (face au "building") en 2025, permettant des dessertes vers les zones à forte densité de salariés provenant du Sud-Loire: Airbus, Chantiers de l’Atlantique, etc…

Du côté de Mindin, le gestionnaire des transports collectifs sera amené à organiser des liaisons avec les secteurs où résident les salariés susceptibles d’utiliser cette liaison au quotidien.

 

- Deux bateaux à propulsion électrique ou encore mieux grâce à une motorisation à l’hydrogène. Nous avons la chance de disposer tout près d’ici d’une entreprise de production d’hydrogène «vert» (LHYFE – Vendée Énergie).

 

- Ces bateaux seront en mesure d’embarquer 40-50 passagers et 20 vélos, plus quelques fauteuils pour personnes à mobilité réduite et deux ou trois triporteurs, bi porteurs, remorques. Après renseignements pris auprès de la SNSM, la traversée peut être assurée en 10 à 15 minutes, selon les conditions météo, avec une motorisation de 215 Kw/h, équivalente à 300 CV thermiques.

 

- Le cadencement devra être régulier (20, 30 minutes maximum en saison et heures de pointe, 45 mn / 1h hors saison) avec des horaires adaptés permettant aux personnes vivant sur une rive et travaillant sur l’autre de l’utiliser de façon quotidienne.

 

- Le prix du billet ne devra pas dépasser celui d’un ticket de bus, par passager, pour les transports quotidiens liés au travail. Le transport du vélo étant dans tous les cas gratuit.

 

- Ce service fonctionnera toute l’année, tous les jours. Il pourrait être géré soit directement par le Conseil Général en charge des transports départementaux, soit via ALEOP ou la STRAN.

LES 10 PREMIERS GAGNANTS

 

L'hiver prochain, NATUR-ACTION organisera une opération de plantation d'arbres...

 

Si vous souhaitez nous aider financièrement dans cette action citoyenne, nous vous proposons une souscription par le biais de tickets à 2€.

 

Un premier tirage au sort sur les tickets déjà vendus vient d'avoir lieu.

 

Les 5 gagnants d'un NICHOIR sont les numéros:

- 040   - 065   - 107   - 141   -309

Les 5 gagnants d'un HOTEL A INSECTES sont les numéros:

- 027   - 128   - 301   - 327   - 346

 

Merci de nous contacter par mail, lors de nos réunions ou du salon des associations le 3 septembre, avec votre ticket gagnant pour retirer votre lot.

 

Il reste de nombreux tickets à vendre pour nous soutenir... Et toujours 5 nichoirs et 5 hôtels à insectes pour un second tirage en fin d'année 2022.

 

Les tickets sont disponibles sur demande, auprès des membres du bureau et lors du SALON DES ASSOCIATIONS, SAMEDI 3 SEPTEMBRE 2022.

 

MOBILISATION CONTRE LE GAZ DE SCHISTE

 

A l'appel de Natur-Action, un rassemblement / pique-nique était organisé dimanche 22 mai 2022 au terminal méthanier pour protester contre l'importation de gaz de schiste.

 

Nous ne sommes pas dûpes, puisque à l'heure actuelle, des importations de gaz conventionnel Russe ont toujours lieu que ce soit à Montoir ou ailleurs!

 

La guerre en Ukraine incite Total et Engie à accentuer les livraisons de gaz de schiste venu des USA. Le contrat signé l'année dernière avec Cheniere Energy, vient d'être prolongé de 11 à 20 ans!

 

L'exploitation de ce type de gaz est une catastrophe pour l'environnement, nécessitant l'utilisation de millions de mètres cubes d'eau pour son extraction (fracturation hydraulique).

Ce procédé qui consiste à fracturer la roche entre 1 500 et 3 000 m de profondeur, en injectant sous haute pression des produits chimiques est extrèmement polluant et provoque un désastre pour les nappes phréatiques, les sols et l'environnement.

Le gaz libéré (méthane) est 28 fois plus réchauffant que le CO2. L'extraction dénature les paysages, massacre la biodiversité proche, et augmente les risques sismiques.

 

La France a interdit l'extraction de gaz de schiste en 2011, mais la guerre en Ukraine donne des envies à certains, au vu des potentielles réserves situées sous nos pieds!

 

Natur-Action avait invité les candidats de la 8ème circonscription de Loire-Atlantique à prendre position sur ce sujet.

Seuls Matthias TAVEL (NUPES) et Xavier PERRIN (PS) ont pris ouvertement position contre les importations de gaz de schiste.

 

Matthias TAVEL est venu sur place ce dimanche et a pris la parole pour expliquer son hostilité au gaz de schiste et préconiser des alternatives (sobriété energétique, développement urgent des énergies renouvelables, rejet du nucléaire...).

 

Un communiqué de Xavier PERRIN a été lu également, ce dernier indiquant notamment: "je souhaite que nous relevions le défi de l'éolien flottant (...) Je m'oppose bien évidemment aux importations de gaz de schiste, dont le procédé d'exploitation est particulièrement destructeur des équilibres naturels"...

RASSEMBLEMENT PIQUE-NIQUE

 

Dimanche 22 mai 2022 à 12h à MONTOIR DE BRETAGNE.

 

En pleine crise Ukrainienne, la France importe du gaz de schiste des USA, à l'encontre des engagements pris par l'Etat.

 

Ensemble, retrouvons-nous nombreux pour dire NON à l'impoprtation de gaz de schiste!

 

Attention, pas de stands sur place, emmenez votre pique-nique!

UNE MICRO-FORET A TRIGNAC

 

Le 26 avril, une dizaine d'adhérents de NATUR-ACTION ont rencontré le responsable environnement de la ville de Trignac pour en savoir plus sur la micro-forêt créée par la commune à proximité du boulevard de l'Atlantique.

 

Il s'agit d'une parcelle de 300 m² sur laquelle 900 végétaux ont été plantés en novembre 2021 grâce à la participation de 150 écoliers trignacais en suivant la méthode Miyawaki.

 

www.mairie-trignac.fr/une-micro-foret-a-trignac

 

Les écoliers suivront régulièrement l'évolution de la micro-forêt et en tireront de précieux enseignements.
La commune de Trignac a obtenu en 2021 le label "Terre saine, commune sans pesticides".

Elle entreprend des actions exemplaires du point de vue environnemental:

  • aménagement du site des forges,
  • centrale solaire de 10 hectares sur la friche du Crassier,
  • création d'un sanctuaire planté qui restera intouché jusqu'en 2050,
  • jardin remarquable de plantes dépolluantes,
  • arboretum d'espèces rares mais compatibles localement,
  • mise en oeuvre et diffusion d'une charte de l'arbre,
  • etc...

MARCHE POUR LE FUTUR / POUR LE CLIMAT

 

Alors que le GIEC vient de publier cette semaine un nouveau rapport alarmant sur l'avenir du climat,

 

NATUR-ACTION participait à la «marche pour le climat» «marche pour le futur» organisée par le «Collectif Climat Presqu’ile»,

 

SAMEDI 9 AVRIL 2022, à 16h30, place de l’Amérique Latine, malgré une fréquentation faible, environ 80 personnes, NATUR-ACTION a su mobiliser une douzaine de ses adhérents.

OPERATION NETTOYAGE (on remet ça!)

 

Natur-Action organise une nouvelle opération de nettoyage le DIMANCHE 27 FEVRIER à 15h.

 

Rendez-vous à l'entrée de la PLAGE DE VILLES MARTIN pour ramasser mégots, masques et autres déchets.

 

Deux éléments extrèmement polluants que l'on retrouve dans la nature et surtout dans les océans!

 

- 4 300 milliards de mégots sont jetés et dispersés chaque année sur la planète, la moitié, soit 2 150 milliards, finissent dans les océans!

- chaque mégot pollue près de 500 litres d'eau, les filtres de cigarettes sont le 1er agent polluant des océans.

CORDEMAIS SANS NUCLEAIRE

 

Jeudi 20 janvier 2022, Natur-Action et une dizaine d'associations et organisations poliitiques et syndicales organisaient une conférence de presse devant la centrale électrique de Cordemais pour dénoncer la volonté de la Présidente de Région, et du Président de la République, de relancer le nucléaire en France, et notamment en utilisant le site de Cordemais!

 

L'opposition s'organise face aux lobbys du nuclésire qui nous vantent une énergie propre à longueur de journée sur tous les médias, parlant même de "mini centrales" pour faire passer leur message dans l'opinion publique.

 

UN GRAND RASSEMBLEMENT est ainsi organisé le DIMANCHE 27 MARS à partir de 12h (pique nique) sur le site de Cordemais à proximité de la centrale.

OPERATION NETTOYAGE (mégots, masques)

 

Natur-Action organisait une opération de nettoyage le DIMANCHE 21 NOVEMBRE à 14h.

 

Malgré la pluie, une dizaine de personnes se sont retrouvées PLACE DU COMMANDO pour ramasser mégots, masques et autres déchets.

 

Deux éléments extrèmement polluants que l'on retrouve dans la nature et surtout dans les océans!

 

- 129 milliards de masques à usage unique et 75 milliards de gants sont jetés... la moitié finissent dans la nature.

- En France, 40 000 tonnes de masques sont jetés en 2021. Composés à 90% de polypropylène (plastique), de nombreuses espèces d'oiseaux meurent en se prenant les pattes dans les élastiques ou en ingérant les fragments (microfibres, nanoplastiques) des masques.

PAS DE CENTRALE NUCLEAIRE A CORDEMAIS !

 

Natur-Action réagit aux propos de Christelle MORANCAIS, Présidente de la région, concernant son «envie» de voir une «mini centrale nucléaire» de type SMR en lieu et place de la centrale de Cordemais.

(...)

NON le nucléaire n’est pas «propre»! Pour faire tourner une centrale il faut de l’uranium, ce qui sera (et est déjà) à l’origine de guerres dans un futur plus ou moins proche. Les déchets nucléaires sont un grave problème pour l’humanité.

Le nucléaire est dangereux, les risques d’accident sont réels, y compris dans un pays qui se croit en sécurité, donneur de leçons aux autres.

 

A l’heure où de nombreux pays ont décidé d’abandonner le nucléaire, prévoient de l’abandonner, ou n’y ont jamais eu recours (Allemagne, Belgique, Italie, Suisse, Espagne, Suède, Autriche, Australie, Québec…), et alors que ce type d’énergie a été imposé aux français depuis 50 ans, il est impensable d’en remettre une couche.

(...)

Les milliards dépensés dans l’EPR de Flamanville en attestent (déjà 19 milliards d’€ dépensés au lieu de 3, et 12 ans de retard minimum).
Ces sommes auraient permis à la France de faire un bond considérable dans la production d’énergies renouvelables. Certes, on peut discuter de la pertinence de certaines énergies renouvelables, mais on doit à moyen terme (15-20 ans), sortir du nucléaire.

Nos parents ont combattu les projets de centrale à Le Pellerin, Le Carnet, Plogoff…
Natur-Action sera à la tête des futures luttes contre tout projet de centrale nucléaire en Bretagne, dans l’Ouest et en France en général. C’est dans notre ADN!!!

Les partisans du retour en force du nucléaire devront se méfier des luttes à venir. Elles seront 10, 20 fois plus puissantes et mobilisatrices que NDDL !

 

NATUR-ACTION

 

SORTIE NATURE A DONGES-EST

 

Natur-Action repart sur le terrain et organisait DIMANCHE 17 OCTOBRE, une sortie (re)découverte sur le site naturel de Donges-Est.

 

Après une balade de 3 km, jusque sur les bords de la Loire, découverte des oiseaux et des plantes du site, de la tour des moutons...

CE N'EST PAS LA SAISON !

 

Non, cette coupe avenue Berlioz à Saint-Nazaire n'aurait pas dû avoir lieu en cette fin du mois de juin!

 

On nous dit qu'Enedis, avec l'accord de la mairie, souhaitait élaguer en "tête de chat" près de 25 platanes, pour libérer des fils électriques, avant une intervention... en septembre.

 

Puisque la dite intervention doit avoir lieu en septembre, pourquoi se précipiter à tailler les arbres en pleine période de nidification? Rappelons que les réglementations interdisent de tailler et couper entre le 15 mars et le 31 juillet au minimum.

 

La mairie répond que les arbres n'avaient pas été taillés depuis 2018 (ce qui n'est pas une obligation par ailleurs) et que les branches génaient les réseaux...

 

Alors pourquoi ne pas avoir anticipé??? Et puisque cela n'a pas été fait, pourquoi ne pas attendre le mois d'aout?

 

Articles à retrouver dans la presse à partir du 3 juillet suite à notre communiqué de presse.

APRES BEYROUTH... MONTOIR & ST-NAZAIRE?

 

Le 4 août 2020, une gigantesque explosion sur le port de Beyrouth au Liban, provoquait la mort de plus de 200 personnes (171 morts, 30 disparus), 6 000 blessés et 300 000 sans abris.

 

La cause? L'explosion de 2 750 tonnes de NITRATE D'AMMONIUM, stockées sur le port de la ville...

 

A Toulouse en 2001, une catastrophe similaire causée par le même produit dangereux, provoquait la mort de 31 personnes avec l'explosion de l'usine AZF.

 

Et chez nous? Eh bien, à quelques kilomètres de Saint-Nazaire, sur le port, l'usine YARA est autorisée à stocker... 43 fois plus de nitrate d'ammonium qu'à Beyrouth!

 

Inutile de faire un dessin sur les conséquences en cas d'explosion de cette usine classée "Sévézo", comme 4 autres sur le port. D'autant que la puissance d'un tel événement provoquerait une réaction en chaine avec la raffinerie de Donges d'un côté, les cuves de méthane de l'autre.

 

Ci-dessous un article de nos amis de STOP-CARNET


https://stopcarnet.fr/2020/08/06/beyrouth-en-deuil-et-bientot-lestuaire-de-la-loire-lusine-yara-une-gigantesque-bombe-a-nos-portes/

STOP A LA RE-INTOXICATION DU MONDE

 

Mercredi 17 juin 2020, une action nationale contre la ré-intoxication du monde avait lieu un peu partout en France.

 

C'est devant l'entreprise pollluante YARA (régulièrement épinglée par les autorités) que des dizaines de personnes ont manifesté malgré la pluie.

 

En plus d'être une grosse productrice d'engrais chimiques qui détruisent notre environnement et nos sols, elle rejette dans notre atmosphère des substances nocives pour notre santé. Ainsi que du phosphore et de l'azote en Loire.

 

Natur-Action était présente pour dénoncer ces agissements intolérables.

 

PROTECTION PLAGE DE VILLES MARTIN

 

Le 23 avril 2020, NATUR-ACTION sollicitait la mairie de Saint-Nazaire après avoir constaté l'exension de la végétalisation naturelle de la plage de Villès-Martin à l'occasion du confinement humain.

 

L'association demandait une protection de la zone dunaire, probable lieu de nidification.

 

La mairie a répondu favorablement à notre demande le 8 juin dernier, et la mise en place de ganivelles vient de s'achever.

Comme à chaque échéance municipale, Natur-Action questionne les candidat(e)s sur des sujets environnementaux à Saint-Nazaire.

 

Cette année, 7 des 9 candidat(e)s ont répondu à nos questions:

 

- Charte de l'arbre

- Parc paysager

- Forêt urbaine

- Végétalisation de la ville

- Mise en place d'une compensation carbone locale

- Quelle sera votre première mesure écologique si vous êtes élu(e)?

 

L'intégralité des réponses est à lire et-ou télécharger ci-dessous:

 

QUESTIONS AUX CANDIDATS
ELECTIONSquestionsNA.pdf
Document Adobe Acrobat [329.5 KB]

VASIERE DE MEAN

 

Natur-action a toujours été attachée à la protection de l'estuaire à travers notre combat contre les pollutions, pour la préservation des marais de Lavau (Donges Est)...

 

C'est tout naturellement que nous nous félicitons de la décision du "Grand port maritime" d'abandonner définitivement ses projets sur la vasière de Méan.

 

Le port se rend compte qu’il est "loin de la saturation et qu’il peut organiser ses quais autrement" C’est l'un des arguments que nous avancions depuis plusieurs années! 


Après des sorties nature, des débats, des rassemblements, nous sommes satisfaits que le port entende nos arguments pour protéger cette zone d’intérêt écologique, faunistique et floristique, en zone de protection spéciale et classée Natura 2000.


Nous remercions toutes les personnes qui nous ont permis de préserver deux zones (vasière de Méan et Donges Est) et d'éviter des conséquences néfastes sur la qualité des eaux, sur l'environnement et sur la submersibilité des rives.

225 000 VOLTS SOUS LES PIEDS

 

Quand vous ferez votre jogging matinal dans le secteur de Villeneuve, des Québrais... Que la végétation aura repoussé avec les chants des petits oiseaux...

 

N'oubliez jamais que vous aurez 2 x 225 000 volts sous les pieds à moins de 1,50m de profondeur!!!

 

On pourra toujours remercier ceux qui disent que "mais non, c'est pas dangereux", comme pour les pesticides...

 

Et ceux qui ont choisi ce tracé alors que NATUR-ACTION en proposait un autre, beaucoup plus sain pour les populations, en passant le long du chenal en Loire, jusqu'aux "sablières" aux pieds du pont de St-Nazaire.

En évitant St-Marc, la Vecquerie, les quartiers Ouest... Mais ça, c'est une question de gros sous comme on dit!

110 HECTARES DE ZONES HUMIDES A SAUVER

 

Natur-Action participait ce dimanche 1er décembre 2019, à la première mobilisation sur le site du Carnet (Frossay).

 

Le grand port maritime prévoit de bétonner 110 hectares de zone humide inondable en bord de Loire!

Ce site remarquable et préservé, avec de nombreuses espèces d'oiseaux migrateurs, partiellement inondé par la tempête Xintia, sera sous les eaux d'ici 20 à 30 ans d'après les prévisions des scientifiques!

 

Une nouvelle artificialisation et industrialisation des terres est inacceptable aujourd'hui!

Plus d'infos sur la suite de la lutte: terres-communes.zici.fr

2 000 VISITEURS POUR L'EXPO DE NATUR-ACTION

 

A l'occasion de son 15ème anniversaire, Natur-Action proposait une expo pour retracer nos aventures en photos...

 

10 panneaux, plus de 70 photos (actions et manifestations, sorties, stands, conférences, sentier côtier, NDDL, opérations de nettoyage, coupes honteuses, points positifs...)

 

Du 8 au 22 novembre 2019, plus de 2 000 personnes ont pu voir cette expo à AGORA 1901 et découvrir ou redécouvrir les multiples facettes de l'association.

 

Merci à toutes et tous pour vos commentaires. N'hésitez pas à nous rejoindre ;-)

MASSACRE AUX FREMAUDIERES

 

C'est avec consternation que nous avons constaté, suite à l'alerte d'un riverain, un massacre de grande envergure sur plusieurs hectares à Saint-Marc.

 

Plus de 200 arbres, majoritairement des chênes, dont une cinquantaine de plus de 50 ans (jusqu'à 100 ans), des centaines de mètres de haies et un ruisseau, ont été massacrés pour... faire pousser du fourage pour les chêvres d'un exploitant bio à proximité.

 

Si Natur-Action soutient l'élevage local et bio, on ne peut se permettre de faire n'importe quoi en son nom! Des crapauds, des coulœuvres, ont été retrouvés morts sur le site par nos équipes. La zone humide avec ses marres et son ruisseau a été anéante..

 

La presse et la mairie ont été alertées. (articles sur Ouest-France et Presse-Océan mardi 5 novembre, dans l'Echo de la Presqu'île vendredi 8 novembre, ainsi que divers passages radio et sur France 3).

Hormis "Terre de Liens", nous noterons le silence assourdissant des associations locales, invitées à notre conférence de presse!

 

La mairie, qui a signé une convention avec l'agriculteur, se dit "consternée" par l'initiative et assure ne pas avoir donné son consentement à cet abattage massif.

 

Natur-Action qui martelle la necessité de créer une forêt urbaine à Saint-Nazaire, et dont certains candidats aux municipales ont repris l'idée, demande que ce projet soit impérativement mis en place...

Sur ces 6 hectares massacrés (les travaux stoppés de justesse ont permis de sauver 4 à 5 autres hectares d'un sort similaire), poussait la forêt que nous demandons.

 

CLIQUEZ SUR UNE PHOTO POUR AGRANDIR LE DIAPORAMA

OPERATION NETTOYAGE NATURE

 

Après avoir déjà été à l'initiative d’actions de nettoyage de plages et autres sites en sortie de ville, l’association Natur-Action organisait ce DIMANCHE 20 OCTOBRE 2019, une opération de nettoyage des abords de l’étang du Bois Joalland (St-Nazaire).

 

Malgré la pluie, une quinzaine de personnes ont participé à cet acte citoyen qui aura permis de récolter environ 1m3 de déchets:

 

- bouteilles en verre, en plastique, canettes, mais aussi du grillage, un panneau de signalisation trouvé dans les roseaux, une CB, des chaussures, un bol, une valisette, des emballages divers, et de très nombreux fragments de plastiques (bouchons, couverts, stylos, cartouches, sacs plastiques…), qui, s’ils sont moins «visibles», sont beaucoup plus nocifs pour la faune.

 

L’association organisera d’autres actions dans les mois à venir.

BALANCE TON PORT - BRETIGNOLLES

 

Dimanche 6 octobre 2019, NATUR-ACTION participait au grand rassemble-ment contre le projet démago de port de plaisance à BRETIGNOLLES (85).

 

Ce projet vieux de 20 ans consiste à créer un port de plaisance en pleines terres! Avec un impact global de 50 hectares, sur des terres agricoles et des zones humides.

Il prévoit aussi la destruction d'une grande dune face à la plage, le creusement d'un chenal, la destruction de rochers...

 

A l'appel de l'association "la vigie" (www.la-vigie.org), plus de 2 500 personnes sont venues crier leur opposition à ce projet d'un autre temps!

NATUR-ACTION avait envoyé une partie de son équipe sur place.

MANIF POUR LE CLIMAT

 

Samedi 21 septembre 2019, une manif pour le climat, avec visite du patrimoine polluant, notamment Cargill, était organisée à St-Nazaire comme dans de nombreuses villes en France, par le collectif climat Presqu'île.

 

Près de 150 personnes ont répondu à l'appel, dont NATUR-ACTION.

A l'heure où les scientifiques tirent une fois de plus la sonnette d'alarme, avec des prévisions d'augmentation de la température considérablement revues à la hausse (+7 degrés à la fin du siècle), il est plus qu'urgent de se mobiliser.

SAINT-PERE EN RETZ

 

SAMEDI 20 & DIMANCHE 21 JUILLET, venez manifester contre le projet absurde de surf-park sur des terres agricoles... à 10 km de la mer!

 

RDV à SAINT-PERE EN RETZ pour une grande manif d'occupation du site, avec concerts, animations, village associatif, constructions de cabanes...

 

Natur-Action soutient l'opposition au surf-park et s'associe à cette initiative.

 

Plus d'infos sur www.terres-communes.zici.fr

SAMEDI 16 MARS A ST-NAZAIRE & LE CROISIC

 

Nous sommes aujourd’hui des millions, prêts à résister, à déployer les alternatives, à demander des comptes au gouvernement, aux multinationales, aux banques et aux institutions financières.

 

Il est temps de changer de système industriel, politique et économique, pour protéger l’environnement, la société et les individus.

 

Nous devons réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre dès maintenant pour limiter le réchauffement global à 1,5°C.


Nous devons préserver la biodiversité, alors que nous vivons une sixième extinction de masse.

 

Nous devons renouveler la démocratie et contraindre les décideurs et décideuses à protéger les intérêts de toutes et tous plutôt que ceux de quelques uns.

Nous devons répartir les richesses pour obtenir la justice sociale, afin de garantir une existence digne pour chacun. Fin du monde et fin du mois relèvent du même combat.

 

Nous voulons combattre les dérèglements climatiques, nous voulons combattre la violence sociale et nous refusons toute forme de répression ou de discrimination.

 

Se déplacer, se nourrir, se loger, se chauffer, produire, consommer autrement est possible: autant de propositions alternatives que les décideurs politiques et économiques retardent et empêchent au nom d'intérêts particuliers qui nous conduisent dans le mur.

 

Notre printemps sera climatique et social.

Le 15 mars, la jeunesse sera en grève partout en France et dans le monde.

 

Le 16 mars, nous marcherons ensemble, pour dire «ça suffit !» et demander des changements immédiats.

 

Rendez-vous SAMEDI 16 MARS 2019 sur la Presqu'île:

- 11h Place Dinan (place du marché) LE CROISIC

- 15h Place du Commando SAINT-NAZAIRE

 

Plus de 137 actions partout en France... Natur-Action vous invite à y participer, à partager l'info...

AMENAGEMENT ROUTE DE NANTES

 

Concernant le «boulevard de l’Atlantique», (entre le pont de la Matte et le secteur de Auchan), un aménagement spectaculaire embellira la nationale avec la plantation de 490 arbres (les pins étant conservés), 208 670 vivaces et 11 420 m2 de noues.

 

La première partie, du pont de la Matte jusqu’à Mc Donald’s, commencera en 2019, avec la suppression des pelouses en plastique dont nous avions dénoncé leur installation en 2011.

 

Natur-Action ne peut que se réjouir de ces aménagements visant à améliorer l’entrée de la ville par un réel effort de verdissement.


Nos combats répétés portent enfin leurs fruits avec une prise de conscience de la municipalité et de La Carène ces dernières années.

 

COMMUNIQUE DE PRESSE (INTEGRAL)

 

Enfin !

Après plus de 50 années à tergiverser sur un projet conçu pour le Concorde triomphant, le gouvernement d’Edouard Philippe vient de trancher.

 

Il a pris la sage et courageuse décision d’abandonner définitivement le projet d’aéroport de Notre dame des landes.
Il ne s’agit pas d’une prise de position politique de notre part mais d’un constat: celui de l’échec des 2 précédents Présidents.

 

Face aux mensonges répétés encore ce jour, des élus locaux expliquant qu’il n’existait aucune alternative au projet et que le Grand Ouest tomberait dans le néant, l’oubli, la régression, etc... le premier ministre a souligné et retenu la solution d’agrandissement de l’aéroport de Nantes.

 

En évoquant un rééquilibrage de la fréquentation avec celui de Rennes, tout en développant le nombre de TGV au départ des deux villes vers Paris, il comprend, comme l’ont montré de nombreuses études, que l’aéroport actuel est loin d’être saturé.

 

Nous saluons la décision claire, nette et précise, sans ambiguïté.

Le gouvernement restituera les terres confisquées (expropriations) aux agriculteurs qui le souhaitent et permettra à de nouveaux projets proches de la nature de voir le jour, ou de pérenniser des expériences actuelles.

 

En tout état de cause, l’état et les collectivités ne resteront pas propriétaires des terres qui seront restituées à l’agriculture. La déclaration d’utilité publique tombera dans les oubliettes et les méandres de l’histoire le 8 février prochain.

 

Il s’agit d’une victoire collective, de toutes les oppositions au projet démagogique et pharaonique digne d’un autre temps: Agriculteurs, habitants de Notre-dame des landes, écologistes, associations, zadistes, élus, entrepreneurs, citoyens…

Nous étions des dizaines de milliers à refuser cet aéroport, de toutes opinions, de tous bords, de toutes générations.


Dès 2006, Natur-Action rejoignait la «coordination anti aéroport» et prenait clairement et activement position contre ce projet.

 

Ce projet était très loin de l’intérêt général souvent asséné, quand on sait que moins d’un français sur deux prend l’avion au moins une fois dans sa vie, que moins de 11% le prend plus d’une fois et seulement 1% régulièrement.